L’Islam 2017-12-03T23:22:58+00:00

L’ISLAM

Qu’est-ce que l’Islam ?

Le mot “Islam” vient de l’arabe qui veut dire “se soumettre, s’en remettre à Allah”. Le mot vient de la même racine que le mot arabe “Salam”, qui signifie paix. Contrairement aux autres religions, le nom pour la religion d’Islam a été révélé par Dieu et a une signification spirituelle profonde : c’est seulement en se soumettant à Allah que l’on peut obtenir la paix dans cette vie et dans l’au-delà. L’islam nous enseigne que toutes les religions ont eu à l’origine le même message : se soumettre entièrement à la volonté de Dieu et ne l’adorer que Lui Seul. Ainsi, l’Islam n’est pas une nouvelle religion : elle est une même et identique vérité divine que Dieu a révélée à tous les prophètes, y compris Noé, Abraham, Moïse et Jésus.

Dites : “Nous croyons en Allah et en ce qu’on nous a révélé, et en ce qu’on a fait descendre vers Abraham et Ismaël et Isaac et Jacob et les Tribus, et en ce qui a été donné à Moïse et à Jésus, et en ce qui a été donné aux prophètes, venant de leur Seigneur : nous ne faisons aucune distinction entre eux. Et à Lui nous sommes Soumis” (Sourate 2, Verset 136)

Qui sont les musulmans ?

Le mot arabe “musulman” signifie littéralement “celui qui se soumet à la volonté d’Allah”. Le message de l’Islam s’adresse donc au monde entier (aux djinns comme à l’espèce humaine) et celle ou celui qui accepte ce message devient un musulman. Certains pensent de manière erronée que l’Islam est une religion destinée aux Arabes uniquement, ce qui est faux, car dans la réalité plus de 80% des musulmans du monde ne sont pas Arabes. Bien que la plupart des Arabes soient musulmans, il y a des Arabes qui sont chrétiens, juifs ou athées. Si on observe les différents peuples qui vivent dans le monde musulman – du Maroc à l’Indonésie et du Sénégal à la Bosnie – il est assez facile de constater que les musulmans sont originaires de races, d’ethnies et de nationalités assez différents.

“Ô Hommes! Nous vous avons créés d’un mâle et d’une femelle, et Nous avons fait de vous des nations et des tribus, pour que vous vous entre-connaissiez. Le plus noble d’entre vous, auprès d’Allah, est le plus pieux. Allah est certes Omniscient et Grand-Connaisseur” (Sourate 49, Verset 13)

Dès le début, l’Islam a eu un message universel pour le monde entier. La preuve en est que certains des premiers compagnons du prophète Mohamed n’étaient pas seulement composés d’Arabes, mais également de Persans, d’Africains et de Romans byzantin. Être musulman nécessite l’acceptation et l’obéissance à la volonté d’Allah tout-puissant. Un musulman accepte donc librement de baser sa croyance, ses valeurs et sa foi sur la volonté d’Allah.

Qui est Allah ?

On entendra très souvent le nom arabe “Allah” uniquement utilisé en référence à l’Islam. “Allah” est pourtant simplement le mot arabe pour désigner Dieu tout-puissant, et est le même mot employé par les chrétiens et les juifs parlants l’Arabe. Ainsi, dans une  traduction arabe de la bible, on verrait le mot “Allah” utilisé pour traduire  le mot français “Dieu”.

Les Musulmans affirment cependant que Dieu est Unique et au-dessus de toute compréhension – Il n’a aucun fils, partenaire ou associé. Selon la foi musulmane, Dieu n’est point engendré et n’engendre point – Il est absolument Unique et Eternel. Il possède le contrôle absolu et parfait de toute chose et est absolument capable d’étendre son infinie Miséricorde et son Pardon sur qui Il veut. C’est pourquoi on l’appelle le Tout Puissant, l’Infiniment Miséricordieux

“Dis : “Il est Allah, Unique. Allah, Le Seul à être imploré pour ce que nous désirons. Il n’a jamais engendré, n’a pas été engendré non plus. Et nul n’est égal à Lui”. (Sourate 112)

Quelques non-musulmans croient de manière erronée que les musulmans adorent un Dieu différent du Dieu de Moïse et d’Abraham et du Dieu de Jésus. Ce qui n’est pas le cas car le Monothéisme pur de l’Islam (Tawhid) appelle toutes les personnes au culte du Dieu unique de Noé, Abraham, Moïse et Jésus ainsi qu’au culte du Dieu unique de tous les autres prophètes. C’est pourquoi l’adoration d’Allâh, consiste en l’adoration d’un Dieu unique qui ne mérite Seul l’adoration.

“Lorsque Nous prîmes des prophètes leur engagement, de même que de toi, de Noé, d’Abraham, de Moïse, et de Jésus fils de Marie : et Nous avons pris d’eux un engagement solennel” (Sourate 33, Verset 7)

Qui est Mohamed (Paix et Bénédiction d’Allah soient sur lui) ?      

Le dernier prophète envoyé par Dieu à l’humanité était le prophète Mohamed (Paix et Bénédiction d’Allah sur lui = PBSL)

C’est à la Mecque, que le prophète (PBSL), naquit très probablement le lundi 12 du mois de “Rabi’oul Awwal” de l’année de l’éléphant (570 après Jésus-Christ)

Son père Abdallah est mort deux mois avant la naissance de Mohamed (PBSL) et sa mère Amina décède alors il n’a que 6 ans. Il fut alors pris en charge par son grand-père Abdoul Mouttalib. Mais deux ans après, Abdoul Mouttalib tombe gravement malade et mourut quelques temps plus tard. Mohamed n’avait que 8 ans. Abou Tâlib était l’oncle de Mohamed et avait une famille nombreuse mais malgré cela il n’hésita pas à recueillir Mohamed.

Khadija (qu’Allah l’agrée), une femme riche et éduquée, envoya une messagère nommée Nafiça chez Abou Talib pour lui faire part de son désir d’épouser Mohamed (PBSL). La demande ayant été acceptée par Mohammad qui était alors âgé de 25 ans, ce dernier épousa Khadija qui pour sa part avait 40 ans.

Elle a vécu plus de 25 ans avec son époux. Mohamed (PBSL) n’épousa pas d’autres femmes tant que Khadija était encore en vie. Elle fut sa meilleure épouse et compagne. Ils eurent quatre filles : Zaynab, Oum Koultoum, Roquayya et Fatima et deux fils Quassim et Abdallah. Ces deux derniers moururent en bas âge.

Ce fut pendant une nuit du mois de Ramadan, Mohamed (PBSL) à l’âge de 40 ans, reçu la révélation en présence de l’ange Gabriel. Mohamed (PBSL) devint alors l’envoyé pour l’Humanité tout entière, pour guider les Hommes mais aussi les Djinns vers le chemin d’Allah.

En effet, des communauté ont prétendu ne croire qu’en un seul Dieu mais avec le temps, elles ont corrompu leur religion, en introduisant dans leur culte, l’adoration des prophètes et des saints qu’ils ont pris comme intermédiaires entre eux et Dieu.

Certaines religions croient ainsi que leurs prophètes sont des manifestations de Dieu, « une réincarnation de Dieu » ou « un fils de Dieu ».

Toutes ces idées ont pour conséquence l’adoration de créatures à la place du Créateur  tendant à faire croire que Dieu peut-être adoré au travers d’intermédiaires. Afin de mettre en garde contre ces erreurs, le prophète Mohamed a toujours insisté en répétant qu’il n’était qu’un être humain chargé de transmettre le message de Dieu.

Mohamed n’est qu’un messager – des messagers avant lui sont passés – S’il mourait, donc, ou s’il était tué, retourneriez-vous sur vos talons ? Quiconque retourne sur ses talons ne nuira en rien à Dieu ; et Dieu récompensera bientôt les reconnaissants”. (Sourate 3, Verset144)

C’est parce que les hommes ont modifié et oublié le message divin qu’Allah protégea le message révélé à Mohamed (PBSL). Dieu a promis de ne plus envoyer de messager après lui : tous les prophètes ont prêché le message de l’Islam, Mohamed (PBSL) est en ce sens le dernier des prophètes de l’Islam et non le premier.

“Aujourd’hui, J’ai parachevé pour vous votre religion, et accompli sur vous Mon bienfait. Et J’agrée pour vous l’Islam comme religion.” (Sourate 5, Verset 3)

Qu’est ce que le Coran ?

C’est la dernière des révélations de la volonté d’Allah tout Puissant révélée à l’ensemble de l’humanité au travers de l’ange Gabriel, en arabe, au prophète Mohamed (PBSL). Le Coran est tout simplement la parole de Dieu inspirée (révélée) à son prophète Mohamed (PBSL). Il a été transmit aux compagnons du prophète qui l’ont mémorisé, récité puis enseigné aux futures générations jusqu’à aujourd’hui.

Pour résumé, le Coran est le Livre de Guidée transmis par Dieu. Le Coran est encore de nos jours mémorisé et enseigné par des millions de musulmans dans le monde entier. La langue du Coran, l’arabe, est une langue pratiquée par des millions de personnes et contrairement aux écritures saintes d’autres religions, le Coran est encore lu dans sa langue originale.

« Oui, le Coran est une Révélation du Seigneur des mondes ; – l’Esprit fidèle [Gabriel] est descendu avec lui sur ton [Moḥamed] cœur pour que tu sois au nombre des avertisseurs – c’est une Révélation en langue arabe claire. » (Sourate 26, Verset 192 à 195)

Le Coran est un miracle vivant et est réputé inimitable dans son style, la formulation de ses phrases et dans son impact spirituel.

Le Coran, fut révélé au prophète Mohamed (PBSL) sur une période de plus de 23 ans. Il a été complètement rédigé du vivant du prophète et de nombreux compagnons l’ont mémorisé mot pour mot tel qu’il avait été révélé. Il est composé de 114 sourates.

Ainsi contrairement aux autres écritures saintes, on a toujours su qu’il était la parole de Dieu et, en raison de sa mémorisation répandue, il a été parfaitement préservé. Dans le respect des enseignements du Coran- c’est une écriture sainte universel, il s’adresse à toute l’humanité, et non à une tribu particulière ou “à un peuple élu”. Le message qu’il rapporte n’est pas nouveau : c’est simplement le message transmis par tous les prophètes : Soumets toi à Allah Tout Puissant et n’adores que Lui.

” Ceux que vous invoquez en dehors d’Allah sont des serviteurs comme vous. Invoquez-les donc et qu’ils vous répondent, si vous êtes véridiques”  (Sourate 7, verset 194)

En tant que telle, la révélation d’Allah dans le Coran se concentre sur l’enseignement à l’Homme de l’importance de la foi en un Dieu Unique et l’importance d’organiser sa vie autour de ce message qui nous est transmis par Allah Tout Puissant.

De plus, le Coran contient les histoires des prophètes précédents comme Abraham, Noé, Moïse et Jésus. Il contient aussi de nombreux commandements révélés par Dieu Tout Puissant. En ces temps actuels, de nombreuses personnes sont au sujet au doute et au désespoir spirituel, les enseignements coraniques offrent des solutions à la vacuité de nos vies et au chaos qui touche notre monde.

Allah dit :

« Je suis pour mon serviteur ce qu’il croit que je dois être, et je suis avec lui chaque fois qu’il évoque le souvenir de mon nom. Ainsi, s’il m’évoque en lui-même, je l’évoque en moi-même. S’il m’évoque auprès d’une assistance, je l’évoque auprès d’une assistance meilleure encore. S’il se rapproche de moi d’un empan, je me rapproche de lui d’une coudée. S’il se rapproche de moi d’une coudée, je me rapproche de lui d’une brasse. Et s’il vient vers moi en marchant, j’irai vers lui en accourant. »

(Rapporté par Bukhârî et Muslim).